Glov ou le démaquillage à l’eau : Verdict ?

Il y a quelques semaines, dans le rayon SOLDES de Monoprix, traînait une boite de la marque GLOV ! Je lis le descriptif, je passe en caisse. Un gant pour se démaquiller à l’eau, c’est quand même FUN. OK. Erreur de rayon, le produit n’était pas du tout soldé. Alors je quitte le magasin sans ce produit, tout de même intriguée et un peu attirée par la chose. Il y a une semaine, je repasse dans le rayon, et je retourne vers ce produit qui depuis me donne bien envie d’être testé… Je suis à Nîmes et le produit est 2€ moins cher qu’à Paris : JE CRAQUE !

P1030201 copie

Mais alors GLOV, qu’est-ce que c’est ?
C’est un gant carré, en tissu micro-fibres tout doux.
Voilà. C’est tout !

P1030206 copie

Mais VRAIMENT tout doux !!

P1030210 copie

En lisant le descriptif, on nous promet :

  • Un confort génial MÊME pour les peaux sensibles.
  • Un démaquillage à l’eau et UNIQUEMENT à l’eau.
  • Un gant utilisable 3 mois et nettoyable au savon.

P1030212 copie

Mais alors, qu’en est-il ?

Le confort : Comme je vous l’ai dit, effectivement, la texture du gant est hyper agréable. La matière est toute douce, et une fois mouillé, il glisse sur la peau sans l’irriter. J’ai pourtant la peaux et les yeux très sensibles et aucun dommage n’est à signaler ! Bon point.

L’utilisation : Elle est très simple. On mouille le gant. Eau chaude ou eau froide, c’est à nous de choisir. Dans les deux cas, l’utilisation est possible. Aucun produit n’est nécessaire. JUST WATER ! Bon point 2.
On passe le gant sur les zones maquillées en le laissant un peu poser pour « dissoudre » les matières. Personnellement, je préfère l’utiliser à l’eau tiède. C’est encore plus agréable. On le passe donc sur le visage entier, sans frotter. On le glisse délicatement en insistant bien sur les zones les plus maquillées. C’est un peu long. Moyen point.

Le démaquillage en lui même : Sur la photo ci-dessous, on voit l’état du gant après un démaquillage des yeux et du teint. Ce jour-là, je portais un bon smoky gris réalisé avec la Naked de Urban Decay, fixé avec une base, fini avec un mascara noir Benefit (costaud le p’tit !) et un petit trait d’eye-liner noir. Un bon maquillage quoi ! Le teint était aussi « chargé » avec le quator fantastique fond de teint-anti-cernes-blush-poudre.

Après quelques bonnes minutes de nettoyage (4/5 min), le plus gros semble parti. Avec les coins, je repasse un coup, surtout sur les cils où le mascara semble résister.

P1030222 copie

Avec beaucoup d’honnêteté, j’étais encore très sceptique, moi et ma vieille habitude d’utiliser un bon vieux démaquillant biphasé bien gras pour tout retirer. Alors, j’ai voulu voir ce qu’il me restait sur le visage en passant deux cotons imbibés de démaquillant.

P1030227 copie

C’est vraiment pas mal. En fait, j’ai clairement l’impression qu’il me reste du maquillage, mais en vrai … pas tellement ! Il ne me reste qu’un peu de noir sous la paupière et une pointe de mascara à la racine des cils. Alors je dois l’admettre, le démaquillage à l’eau, ça fonctionne bien !

En plus de démaquiller, le gant laisse une peau toute douce et propre (ce que ne permet pas le démaquillant biphasé que j’utilise habituellement).

→ Après m’être servie du gant, vient le moment du … nettoyage : Là aussi, je suis hyper sceptique. Comment voulez-vous que le gant retrouve sa couleur de base après avoir ramasser une couche de maquillage ?! Avec du savon et de l’eau en plus ?! Ah, ben en fait, si. Ca marche ! Et après une semaine d’utilisation, le gant est toujours aussi nickel ! Un coup de savon et de l’eau chaude, il est comme neuf.

Attention tout de même avec le rouge à lèvres, j’ai encore des traces qui disparaissent au fur et à mesure, mais je crois qu’il n’aime pas trop ça !

P1030223 copie

Au final, est-ce si révolutionnaire ?

Perso, j’aime vraiment le principe. Niveau budget, le gant coûte 14€90 et dure selon le descriptif trois mois. Sachant que je paye mon démaquillant habituel 23€ et qu’il me dure quasi la même durée, ça semble être une économie. On réalise aussi une économie de cotons et on gaspille donc un peu moins. Pratique également lorsque l’on part en vadrouille. On embarque seulement le gant et besoin de rien de plus. Le seul problème à mes yeux, c’est le temps. Ce n’est pas suffisamment rapide pour être à 100% pratique. Le temps de dissoudre les matières, de bien tout retirer et de laver le gant est bien plus long que celui de prendre deux cotons imbibés de démaquillant. A MOINS qu’on ne l’utilise sous la douche ! Car en général, c’est après la douche que je démaquille mes yeux de pandas. Alors à la fin de la toilette quotidienne (ouaiouai, je me lave tout les jours #fillepropre), une fois que mon maquillage a bien dégouliné tout partout, j’ai eu l’idée de GENIE de me démaquiller avec GLOV avant de remettre un pied hors de la baignoire. Et là, pour le coup, c’est vraiment top et rapide !

Après une semaine d’utilisation, je suis donc vraiment satisfaite de ce produit. Pas à 100% mais facile à 95%. Il présente des avantages considérables et est très agréable à utiliser. Je vous le conseille ! De mon côté, je vais poursuivre l’utilisation et voir ce qu’il devient sur un temps plus long en espérant qu’il garde toute son efficacité. Mais … cela semble bien parti !!

Glov est en vente chez Monoprix (14.90€) ou sur le site Glov .
Il en existe une version plus petite à 12€90.

Si vous l’avez déjà testé, quels sont vos ressentis ?
Envie de le tester ?
Marie.

Publicités

2 commentaires

A vous de jouer ! Laissez une trace de votre passage ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s